Snapchat vient-il de tuer la vie privée ?

Source photo: eteknix.com

 

La dernière mise à jour de la célèbre application est une petite révolution dans l’univers des réseaux sociaux. La barrière entre vie privée et vie publique n’a jamais semblée aussi proche de voler en éclat.

On est à la fin de l’année 2017 et on est en pleine (r)évolution des réseaux sociaux. Etre sur Facebook, Instagram c’est indispensable même ou monde professionnel. Depuis quelques ans, l’application Snapchap devient la préférée des jeunes notamment. L’application, qui permet, pour plus de discrétion, d’envoyer des messages qui s’autodétruisent, procède à une mise à jour de son service.

La nouveauté de Snapchat n’en finit plus de faire polémique entre les défenseurs d’un progrès au niveau de la vie sociale et ceux qui crient à la violation de la vie privée, la fonction Snap Map ne fait pas l’unanimité et divise plutôt les utilisateurs. Il s’agit d’une carte permettant de géolocaliser tous ses amis, afin de faciliter les rencontres lorsque l’on se situe à deux pâtés de maisons par exemple. C’est une fonctionnalité qui s’inspire très largement de l’application Zenly, que Snapchat a racheté il y a seulement deux mois et qui ne fait pourtant pas que des heureux.

Snap Map : Privacy issues ? Ou seulement une évolution normale de l’application ?

Avant de commencer, il faut savoir que Snapchat n’est pas la seule application à permettre le partage de position, mais la nouveauté et que c’est la seule qui le propose en continu. On trouve innovante et incitante l’idée de pouvoir retrouver facilement ses amis était séduisante, mais on s’est rend compte du possible danger quand on voit que rapidement un nombre croissant d’utilisateurs s’inquiètent de pouvoir être suivis en permanence. Certaines craignent déjà des agressions, du harcèlement, des quiproquos, des jalousies, etc.

A la mode pour les adolescents

On ne doit pas oublier de préciser qu’a parmi les utilisateurs de Snapchat il y a des adolescents et environ un quart d’entre eux ont moins de 17 ans. Une fonctionnalité permettant de suivre 24 heures sur 24 des mineurs n’est pas aux goûts des parents. Certains pays ont décidé de faire passer un message aux parents concernant cette application et les conséquences pour leurs enfants par le biais des médias locaux et des autorités. Les représentants de la fameuse application n’hésitent pas à trouver un bouc émissaire pour leur mise à jour controversée en précisant qu’il existe un mode fantôme destiné à être invisible.
Une fonctionnalité bien pratique s’il ne fallait pas la désactiver pour pouvoir profiter de la carte et surtout qui n’implique pas de la part de Snapchat de ne pas continuer à vous géolocaliser.

Sur Snap Map, comme on peut le constater sur la vidéo en fin d’article, il suffit de cliquer sur l’avatar d’un ami présent sur la carte pour accéder à ses snap.
Autre problématique, en choisissant un mode ayant le nom de son logo, Snapchat crée une logique assez pernicieuse, surtout dans l’esprit des plus jeunes, à savoir : « être localisé, c’est normal et finalement pas si grave que cela et avoir une vie privée, c’est vivre caché ! ». On a d’ailleurs de beaux exemples d’utilisateurs qui tweetent des messages du genre :
« Désactiver la Snap Map, c’est tromper sa copine ou pas ? » ou « Pour moi, ceux qui mettent en mode fantôme sur snap vous avez beaucoup de choses à vous reprocher ».

Il est désormais possible de savoir où se trouvent ses proches, sans même qu’ils réalisent qu’ils sont en train de communiquer leurs déplacements. En 2017,on peut juste dire, comme George Orwell disait dans son roman : « Big Brother is watching you.»

Andréa GARGAREA

La Face Cachée d’Internet, le livre incontournable pour comprendre les enjeux du numérique

Rayna Stamboliyska. Retenez ce nom, c’est la personne qui vous permettra de comprendre ce qu’il se passe dès que vous vous connectez à Internet depuis vos ordinateurs, smartphones et tablettes, et qui détruit une bonne fois pour toutes les clichés trop facilement véhiculés sur les hackers, le darknet et l’utilisation de vos données personnelles. Entre autres. Lire la suite

Pour Noël, Steam offre nos données.

#christmas #soldes #steam #article

#christmas #soldes #steam

La plateforme de jeu vidéo Steam a démarré ses fameuses promotions d’hiver ce 22 décembre. On peut notamment découvrir plusieurs jeux de la saga Star Wars  et l’un des succès de cette fin d’année, Fall Out 4 à prix réduit avec un cadeau très spécial…

Dans la nuit du 25 au 26 décembre ces soldes ont pris une toute autre tournure. Certains utilisateurs après s’être connecté à la plateforme avaient accès aux informations d’un autre utilisateur. Ce soir là environ 34.000 personnes ont envoyé des requêtes de connexion et aurait eu accès à ces données sensibles.

Les informations relatives au compte apparaissent en clair, achats, montant du porte-monnaie, adresse mail du compte, adresse Paypal, et toutes les informations liées au service SteamGuard (sur mobile). S’ensuit alors une coupure des serveurs pendant une heure afin de réparer cette terrible erreur. La plateforme redevenu disponible, aucune explication n’est donné aux utilisateurs, laissant les rumeurs se propager.
C’est seulement plus tard dans la soirée que l’éditeur de la plateforme, Valve diffuse un communiqué expliquant le bug: «un problème de cache aurait permis à certains utilisateurs de voir de façon aléatoire des pages générées pour d’autres utilisateurs».
Après plusieurs jours l’éditeur poste un article expliquant la situation et annonçant  aux utilisateurs de Steam qu’aucune donnée sensible n’a été divulgué et que chaque personne ayant eu un préjudice sera contacté. Nous voilà rassurés ! Toutes ces données rendues disponibles pour tous sont désormais en sécurité. Petite précision, les informations sensibles telles que les données bancaires restaient cachées car seuls les 4 derniers chiffres sont affichés, comme le veut la loi Américaine.

Mais qu’en est-il des adresses mails rendue publiques ? Comment doit-on réagir lorsqu’une entreprise ne sécurise pas assez nos informations ?

Cette situation est devenu de plus en plus courante sur le web, par exemple la fuite de
données du site Reverb Nation, une plateforme pour les artistes/groupes, ou encore la fameuse fuite de l’iCloud.

Reverb Nation

Passez de bonnes fêtes et profitez des soldes Steam encore en service jusqu’au 4 Janvier, 19h !

Au revoir.

[Sources Zdnet – Steam]

Facebook at Work, nouvel outil de votre bureau

facebook

Illustration de Facebook_ CC_ source : Master OSM 2011

Plus besoin de vérifier si votre patron est à proximité pour consulter son facebook. Le géant des réseaux sociaux fait son entrée dans le monde du travail.  Voilà un an déjà qu’une version bêta de Facebook at Work est testée par 300 entreprises. De grandes filiales essayent le programme de pré-lancement, à l’exemple de la Royal Bank of Scotland, Heineken ou encore Lagardère Active , le Club med et Century 21, en France. Selon le Wall Street Journal, la version finale de l’outil entrera sur le marché en 2016.

Lire la suite

Brain It !

En passant

Lancé en Septembre 2014,la plateforme Braineet a été créée par Jonathan Livescault, Alban Margain et Pierre Gourlaouen, des entrepreneurs français ayant décidé de lancer un grand coup d’innovation dans le domaine de l’interaction entre les clients et les marques d’utilisation quotidiennes par un outil permettant le partage d’idées entre internautes et prônant l’amélioration direct des produits ainsi évalués.Le tout premier réseau social de partage avec vos marques fétiches !

Lancé en Septembre 2014,la plateforme Braineet a été créée par Jonathan Livescault, Alban Margain et Pierre Gourlaouen, des entrepreneurs français ayant décidé de lancer un grand coup d’innovation dans le domaine de l’interaction entre les clients et les marques d’utilisation quotidiennes par un outil permettant le partage d’idées entre internautes et prônant l’amélioration direct des produits ainsi évalués.

« BRAINEET » Un concept unique ?

Bien que l’on pourrait penser à première vu à une plateforme ordinaire d’évaluation comme l’ont lancé Ebay,Priceminister ou encore Apple par un système d’évaluation de produits basique via la publication facultative d’avis sur leurs « store » , le concept va bien au-delà de la simple notation. Explications.
Concrètement, Braineet est une plateforme en ligne qui laisse la liberté pour les  consommateurs d’avancer des idées qui vont permettre d’améliorer les marques qu’ils utilisent de façon quotidienne et qu’ils préfèrent donc innover par cet intermédiaire. Ces consommateurs ne sont plus que spectateurs des grandes campagnes publicitaires dans lesquelles nous sommes habituées du matin au soir mais ils deviennent également acteurs et définissent de manière plus tangible leurs besoins envers leurs marques fétiches.

Une communauté client est mise en place permettant l’échange pratiques d’idées et de suggestions directs avec les marques. Tout est bon pour insérer le client dans l’univers du « branding » et de l’interaction. Ce dernier peut en effet être récompensé pour ces idées novatrices ce qui constitue outre l’aspect d’un phénomène de double-notation évident, la fidélisation des consommateurs.

Ainsi, par ce moyen d’interactions amenant  tous les parties à se faire entendre, les stratégies commerciales/marketing  de base peuvent être également maintenues.

Une plateforme familiere et intuitive

L’ergonomie de Braineet n’est pas sans rappeler celle de grands leaders dans le domaine comme par exemple Twitter.
En effet, les « brainees » qui sont en réalité les messages sont eux aussi limités.
Le consommateur aura alors à sa disposition 140 caractères pour proposer ses améliorations suivi du nom de la marque qu’il souhaite modifier.
Toutes les suggestions doivent commencer par « Et si… »

Cette plateforme est aussi rendu familière par la présence d’un timeline qui n’est pas sans rappeler Facebook et qui à l’identique regroupe tous les messages.
Comme Facebook, les brainees peuvent être likés, commentés et les utilisateurs comme les marques peuvent êtres suivis.  La familiarité de cette plateforme ne s’en limite pas qu’au reflet des réseaux sociaux comme Twitter et Facebook mais aussi à celui de Ask avec la présence de question direct au consommateur qui dans le contexte demande clairement des idées de slogan pour une marque en particulier, des questions d’ordre techniques et bien d’autre dans une visée toujours innovatrice.  Ce phénomène est un « challenge » qui récompense les consommateurs pour leurs idées en offrant des cadeaux.
On peut ainsi se faire à l’idée que Braineet recense toutes les idées les plus pratiques des leaders des réseaux sociaux et en fait une plateforme à l’ergonomie très intuitive et très originale.

Braineet-interface

Un avenir plus que promoteur !

L’ambition des trois fondateurs et promoteurs  s’est ressentis dans les feedbacks propre à l’utilisation de leurs plateforme car depuis le lancement de  Braineet plus d’une cinquantaine de marque est recensée avec parmi elles des enseignes de renom comme Orange ou encore Nespresso

Pour ce qui est des utilisateurs, environ 5000 partages leurs idées.

« Après une phase de 6 mois dédiée au POC (Proof Of Concept), place à l’accélération : Braineet revendique 64 marques françaises et internationales, et ses marques dialoguent avec plusieurs milliers d’innovateurs dans le monde. Ces derniers ont déjà partagé plus de 5000 idées innovantes, dont une qui se détache nettement des autres avec plusieurs centaines d’interactions portant sur la question du Wifi dans les trains. »
-Tiré d’un article de  Maddyness (mai 2015)

Ainsi, la stratégie et l’étude réfléchie de leur projet en fait toute leurs forces. En effet, avant même de sortir une version beta l’équipe avait déjà contacté un grand nombre de grandes enseignes faisant par la même la promotion de leur idée novatrice. C’est cet aspect que ne manquera pas de souligner  Jonathan Livescault préférant donc  mettre le succès sous le nom d’un fort travail d’équipe « Constituer une équipe fiable, ambitieuse et qui travaille très bien ensemble est un facteur clé de succès. L’inverse est surtout le premier facteur clé d’échec » tiré de la conférence Leweb 2014 consultable dans la vidéo  ci-dessous :

Alors, Braineet peut être critiqué pour le fait qu’elle tire profit des idées des utilisateurs et leurs laissent en quelque sorte faire tout le travail mais d’un autre côté le système de récompense proposé par les marques via le phénomène « challenge »et le fait de satisfaire le consommateur le plus possible tout en le laissant le pus libre d’interaction qu’il soit permet de pallier cette limite d’ordre moral. Au niveau technique  Braineet fonctionne sur ordinateur et aussi sur mobile avec la mise en place d’applications pour iOs et Android.

Avec ça, on ne peut qu’être convaincu de Braineet…Can you dig it ?

Raphaël A.FAIVRE

La réalité virtuelle au coeur du CES 2016

Le Consumer Electronics Show (CES) est un salon se tenant chaque début d’année à Las Vegas. Il est consacré aux innovations technologiques en électronique grand public. Quelques produits célèbre ont ainsi pu être présentés lors de ce salon, comme le DVD en 1996 ou la Xbox en 2001. Toutes les grandes marques électroniques y sont présentes, et quelques unes d’entre elles présenteront leurs appareils de réalité virtuelle.

Oculus Rift

Oculus Rift

Lire la suite

Les easter eggs dans les jeux vidéo

Easter egg dans Duke Nukem 3D: Atomic Edition

Easter egg dans Duke Nukem 3D: Atomic Edition

Qu’il s’agisse d’une licorne expulsant des arcs-en-ciel explosifs de son derrière, d’un lapin géant sortant de la mer, ou tout simplement de niveaux cachés ou de pièces secrètes, les easter eggs (littéralement œufs de Pâques, en anglais) sont des éléments cachés par les programmeurs dans les jeux vidéo; que les hardcore gamers peuvent chercher pendant plusieurs heures voire des années. Mais comment ce contenu est utilisé et qu’est ce qu’il signifie ?

Lire la suite