La chasse au troll

Trollface« Don’t feed the troll », ce dicton célèbre pour la toile témoigne d’un nouveau comportement auquel nous somme tous confrontés sur le web : le trolling. Pour beaucoup considéré comme un fléau, le trolling reflète de nombreuses définition. De la simple provocation au dangereux harcèlement, la justice doit trancher. Et en Angleterre, le ton est donné. En octobre dernier, un débat national a été ouvert au Royaume-Uni et qui risque de s’étendre dans de nombreux pays : doit-on renforcer les lois contre le cyber-harcèlement ? Lire la suite

«Maman j’ai faim!» – «Allume l’imprimante et fais toi une pizza!»

[Impression culinaire]: Non vous ne rêvez pas, imprimer des aliments c’est possible! Au cœur de cette révolution, l’imprimante tridimensionnelle ou «3D». Véritable outil créatif, elle vient renouveler notre façon de cuisiner et s’installe sur notre plan de travail, au côté de notre robot pâtissier. Le processus est le même que celui que l’on utilise lorsque l’on crée un objet à l’aide d’une imprimante 3D. La machine superpose, l’une au dessus de l’autre, des couches de matière selon la forme que l’on aura préalablement sélectionnée à l’aide d’un logiciel de modélisation 3D, aussi appelé logiciel CAO (Conception assistée par ordinateur). Ici, il suffit de substituer la matière plastique, contenue dans la cartouche, par du chocolat, de la pâte à pain, de la sauce tomate, ou encore du fromage!

Lire la suite

Swarize:La course au datajournalisme

public-spending-460

The guardian propose ses propres cours de data journalisme avec pour slogan : « Discover how infographics can make compelling stories out of raw data »(Decouvre comment l’infographie peut tirer de belles histoires de la masse de donnees).
Comme the Washington Post , Le Monde , New York Times et bien d’autres journaux the Guardian a multiplié les efforts en recherche d’outils qui facilitent la visualisation des données de masse. Lire la suite

Indie Games Play termine sa troisième édition

Samedi 22 Novembre a eu lieu la 3ème édition de l’événement Indie Games Play. Organisé par events for games, il visait à se faire rencontrer le grand public et les développeurs de jeux vidéos indépendants.

Car en effet, si la scène vidéoludique indépendante se développe très vite, elle est encore peu visible. Certains jeux vidéos sont plébiscités sans que le public sache qu’ils sont indépendants. Exemple avec Minecraft, qui faisait partie de cette catégorie de jeux avant d’être racheté par Microsoft. Les noms d’Ubisoft, EAGames ou encore King sont connus. Mais peu savent qu’il existe de toutes petites boîtes de jeux vidéos, qui essayent de créer avec un minimum de moyens.

D’où l’utilité des Indie Games Play. Thibault Trampont, organisateur, explique que le but est “surtout que les gens puissent découvrir les jeux, les tester, et poser leurs questions aux développeurs”. Et la croissance impressionnante de l’événement montre l’utilité de ce type d’actions. La première édition ne proposait que quatre jeux, la seconde neuf et cette édition présentait 14 éditeurs en tout. Et il y en a eu pour tous les goûts : Shufflepuck Cantina Deluxe proposait aux visiteurs d’essayer l’Oculus Rift, casque de réalité virtuelle. Plus vintage, BOMB était jouable avec un joystick old school. L’équipe de Wild and Free Games avait fabriqué sa propre borne d’arcade pour son jeu Wild Steel. De même, les types de jeux représentés étaient très variés. Kawaii Killer par exemple, est un simple jeu de rapidité tacticle sur tablette. A l’inverse, Seasons After Falls propose toute une histoire rythmée par des graphismes poétiques.

Seasons-after-Fall
Sans doute dans le but de créer de l’interactivité, les visiteurs pouvaient voter pour leurs jeux préférés. Trois prix étaient attribués : le meilleur gameplay, le meilleur graphisme, et le prix coup de coeur. Le score semblait couru d’avance. Dans la plus petite salle, un jeu attirait l’attention : Le Donjon de Naheulbeuk. Aventure audiophonique très en vogue sur internet, l’univers a été repris par le studio Artefact. Les fans ont tout de suite su pour qui voter. A l’issue de cette journée, ce n’est pourtant pas Naheulbeuk qui a pulvérisés les scores. Seasons After Falls, le dernier né des studios Swing Swing Submarine, a raflé le prix coup de coeur et le meilleur graphisme. Concrètement, ces prix n’ont pas vraiment d’utilité, d’autant qu’ils ont été annoncés par la suite sur internet. Pour le studio à l’initiative du jeu, c’est par contre un bon indicateur de popularité.

Le Canard Enchaîné contre Mediapart : le bras de fer

Le canard Enchaîné médiapartSi la part du lectorat des abonnés numériques n’a pas encore dépassé celle des abonnés papiers, la majorité des lecteurs en France se concentrent sur internet, et bien souvent, ils ont recours à des applications mobiles pour accéder à l’information. Pourtant, les sites internet dits pure-players dont le statut de « périodique de presse » est reconnu depuis 2009, étaient jusqu’en février taxés à hauteur de 19,6 %. Un débat sur la taxation de la presse numérique remis au goût du jour suite à la publication, début octobre d’un article du Canard Enchaîné intitulé « L’Elysée n’a pas pu bloquer un redressement pour Mediapart ».

Dans les colonnes du palmipède, Hervé Martin fait référence à l’amitié ancienne portée par Edwy Plenel au chef de l’Etat (contestée par le principal intéressé), avec qui il avait collaboré sur Devoirs de vérité en 2006. Il évoque ensuite les pressions insistantes de l’Elysée pour passer l’éponge sur les dettes fiscales de Mediapart. Mais l’objet de ces querelles ne date pas d’hier. Depuis quatre ans, Bercy en veut à Mediapart, et lui reproche de s’être octroyé une taxe de 2,1 %, initialement réservée à la presse papier, au lieu des 19,6 % alors en vigueur. Lire la suite

Blitzr, une alternative française au streaming musical.

Blitzr c’est quoi?original

BLITZR est une plateforme de streaming musical fondée a l’initiative de Bertrand Sebenne rejoins par son frère Johan et de Pierre Anouilh, tous trois membres du groupe  bordelais Year Of no Light. Avec plus de 4 millions d’artistes  et plus de 5 millions d albums référencés, Blitzr s‘impose comme une des plus grandes bases de données musicales disponibles sur la toile. Primée au San Francisco Music Tech Summit 2014 et finaliste du Midemlab 2014, cette plateforme française nous promet une petite révolution.

http://www.blitzr.com/

Lire la suite

Couper Google en deux

Google reste le moteur de recherche de référence mondiale. Crédit photo : Photozou

Google reste le moteur de recherche de référence mondiale.
Crédit photo : Photozou

Google est bel et bien dans le viseur des instances européennes. Le Parlement européen vient d’adopter une motion qui propose de séparer le géant américain en deux. Une entité pour son service de recherche, et, une deuxième, pour toutes ses autres activités commerciales.

Lire la suite

« Un article s’il vous plait ! »

Fini la traditionnelle lecture du journal papier ; ça on était tous au courant ! Mais même si l’information passe aujourd’hui par le numérique cela restait pour de l’info gratuite ou de l’info payante dans un format similaire au papier ; c’est à dire un journal entier. Les pratiques de consommation de l’information évoluant, une nouvelle formule s’offre à nous : acheter un article à l’unité !

Lire la suite

Le journalisme d’investigation en ligne se cherche encore

Avec ses codes et ses caractéristiques propres, le journalisme d’investigation – Saint Graal pour la majorité des journalistes – n’arrive toujours pas à s’imposer sur le web. Prioritairement pour des raisons d’incompatibilité.

Internet est dorénavant un outil indispensable pour le journaliste d'investigation. Mais le tri des informations est fastidieux.

Internet est dorénavant un outil indispensable pour le journaliste d’investigation. Mais le tri des informations est fastidieux.

Bob Woodward et Carl Bernstein, figures emblématiques du Washington Post qui révélèrent le scandale des écoutes du Watergate et provoquèrent la démission du Président Nixon, ont depuis longtemps raccroché leurs cravates. Mais le travail qu’ils ont fourni dans cette enquête reste encore l’un des modèles du journalisme d’investigation. Aujourd’hui, certains pourraient citer les affaires française d’Elf, Clearstream, Karachi ou plus récemment les fadettes du Monde. Car à n’en pas douter, presque tous les journalistes rêvent, ou ont rêvé, de devenir ceux qui feront éclater une affaire d’Etat. Mais l’investigation a mal vécu la naissance et le développement de l’information sur internet, alors que ce moyen tend à devenir prioritaire.

Lire la suite