[Demain] Un airbag pour votre smartphone par Honda

Faire tomber son téléphone, le tracas de tout possesseur de smartphone. La hantise : le ramasser et retrouver l’écran cassé. Ça ne sera peut-être plus le cas demain.

 

© Honda/ Youtube

© Honda/ Youtube

Vous ne rêvez pas. Honda a pensé la conception d’un accessoire de protection nommé « Case N », un airbag adaptable à tous les smartphones. Pour en mieux parler, la société nous offre une vidéo de démonstration visible sur sa chaîne Youtube.

Dans cette vidéo, un ingénieur Honda nous dévoile le processus de réflexion. Il effectue    bon nombre de tests avant d’arriver au développement de ce fameux Case N. L’idée est d’exploiter la technologie présente dans les airbags des voitures et de l’adapter au smartphone. Ainsi, la protection déploie six petits airbags avant de tomber sur sol grâce          à un détecteur. Le choc est amorti et la casse évitée.

airbag smartphone youtube

Sauf que… Il s’agit d’une parodie. Cet accessoire ne sera pour l’instant pas commercialisé.  La présentation à l’écran montre un prototype qui ne pourrait être utilisé au quotidien de par sa taille et son poids.  Il semble en effet difficile de pouvoir faire rentrer son smartphone dans sa poche ou son sac avec un tel accessoire.

La vidéo joue subtilement sur des mises en scène, avec l’emploi du slow motion, et des explications introductives. Des éléments typiques pour le lancement de nouveaux produits technologiques.

A défaut, cet objet insolite offre une certaine visibilité sur la toile à la firme Honda. De là à créer le buzz ? Nous verrons bien.

 

 

 

Néanmoins cette innovation technologique n’est pas nouvelle et nous rappelle celle dévoilée par Amazon en 2011. Un brevet avait même été déposé courant 2010. Le concept n’existe donc pour l’instant que sur papier. Pourtant, cette idée nous laisse rêveur. Pourrions-nous trouver d’ici quelques années un smartphone qui résiste à tout?

 

Dessins techniques du brevet d'Amazon

Dessins techniques du brevet d’Amazon

airbag4

 

L’avenir nous dira si Honda et Amazon se laisseront tenter par la commercialisation et s’ils trouveront une clientèle décidée à acheter ce type de produit.

 

Charlene F.