Hollywood va t-il renverser PopCorn Time ?

Plateforme Popcorn TimeLe site de streaming est en difficulté après avoir fermé plusieurs fois mais les développeurs cherchent des solutions.

Depuis jeudi 22 octobre 2015, le site de streaming popcorn-time.io qui propose des films et séries illégalement, n’est plus accessible aux internautes. En effet une partie de l’équipe de développement a préféré quitter le projet par peur de représailles judiciaires.

PopCorn Time qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un logiciel appelé aussi le « Netflix pirate » qui permet aux internautes de regarder des films et des séries télévisées gratuitement mais illégalement ! Pour ce faire, il suffit simplement de télécharger et d’installer le logiciel et ainsi profiter des vidéos en streaming.

Les internautes s’attendaient à la fermeture du site car depuis la création de PopCorn Time, le logiciel a rencontré de nombreux obstacles.

Mais un mois seulement après sa naissance en février 2014, les studios hollywoodiens ont pris connaissance de l’impact que pourrait avoir le logiciel sur l’industrie du cinéma, et ces derniers ont pris la décision de faire fermer les serveurs hébergeants le logiciel.

Ne voulant pas céder, les équipes de développement ont repris plusieurs versions du logiciel dont popcorn-time.io qui est la plus diffusée sur la toile. Cependant, en octobre 2015, une branche divergente de PopCorn Time a fermé 72h seulement après sa création.
Le développeur a donc décidé de fermer la plate-forme puis a légué le site à un autre développeur afin que le site puisse continuer à fonctionner.

À ce jour, PopCorn Time a un nouveau projet : le Butter Project. L’idée est de garder deux versions du logiciel, la première version restera illégale et l’autre permettra aux internautes de regarder des vidéos à la demande en toute légalité.

Pour le moment, le Butter Project n’a pas encore vu le jour puisqu’un développeur a fermé les serveurs, mais le site fait appel à sa communauté pour le soutenir dans ce nouveau projet qu’il espère voir prendre forme d’ici quelques mois.