Ghostery, l’extension anti-mouchards

Pour bloquer les publicités, la grande majorité des utilisateurs utilisent adblock plus. Bien que très efficace, il laisse encore passer de nombreuses publicités mais plus grave, il ne supprime pas les mouchards. Par contre, Ghostery le fait.

Ghostery est une extension téléchargeable dans les catalogues d’extensions disponibles pour les navigateurs, comme n’importe quel autre bloqueur de publicité. Mais là ou adblock bloque simplement les publicités, Ghostery traque et bloque les mouchards, ces petits outils informatiques qui vont indiquer au site internet d’où est arrivé l’utilisateur ou chercher le maximum d’information sur son profil pour vendre ensuite des grandes bases de données aux publicitaires.

Testée par plusieurs sites internet, dont 01net, Ghostery serait la plus efficace pour contrer toutes ces recherches d’informations personnelles. Paramétrable, l’application vous permet, pour chaque tracker qu’elle aura repéré, de l’autoriser ou non. Par défaut, elle laissera passer tous les mouchards, c’est à l’utilisateur de décider ce qu’il souhaite laisser ou non.

Dans la lutte contre les publicités et la préservation des donnés, Ghostery est efficace mais n’est pas encore parfaite. Rachetée en 2015 par une filiale de Mozilla, l’application est pourtant mise à jour régulièrement mais a toujours un train de retard sur les publicitaires qui chassent les données des utilisateurs.

Une réflexion au sujet de « Ghostery, l’extension anti-mouchards »

  1. C’est évident que les bloqueurs de publicité semblent nécessaires sur Internet pour lutter contre la pollution visuelle des pubs, et encore plus pour la préservation des données personnelles. Mais il y a différentes formes de publicités, et certains sites survivent économiquement grâce à celles-ci. Assez ironiquement les sites d’informations en font grandement partie. L’Equipe, Le Parisien, mais aussi L’Express, Les Echos ou plus loin encore Das Bild et Forbes avaient refusé l’accès à leurs contenus aux utilisateurs qui avaient des adblocks en tout genre. La solution ? Choisir d’activer les bloqueurs sur différentes pages, et penser à les activer de nouveaux pour d’autres activités…

Laisser un commentaire