Pourquoi Facebook intègre Spotify à sa plateforme Messenger ?

Avec de nombreux nouveautés et mises a jour effectuées sur le géant réseau social Facebook cette année, c’est le site web de streaming de musique Spotify qui fait son entrée au sein de Messenger, la plateforme de Facebook. L’utilisateur peut désormais partager des chansons avec ses amis ou encore créer des playlists en commun avec eux.  Mais, quels intérêts pour ces deux dispositifs de fusionner ?

Auparavant, les utilisateurs partageaient des liens de musique dans une conversation soit le publiait sur le mur de leurs amis. Depuis 2016 les internautes peuvent s’envoyer des chansons dans des discussions directement de la messagerie du réseau social ou encore mettre en place des playlists en commun qui peuvent être compléter par les membres d’un même groupe. 

Mais encore, en avril 2017 avec « M », l’assistant virtuel de Facebook assimilé a Messenger, l’internaute peut écrire la phrase « chercher une musique » ou « jouer de la musique » dans une discussion et une suggestion sera automatiquement proposée. Pourtant les morceaux recherchés ne peuvent pas être écoutées directement sur Messenger, la personne sera redirigée automatiquement sur la plateforme de Spotify. C’est en cliquant en bas à gauche sur le bouton « + » de la discussion que l’on a la possibilité de choisir l’extension de Spotify ou encore celle de Apple Music.

Un avantage pour qui ?

Etant déjà accessible sur un site web, une application et un logiciel, pourquoi s’intégrer comme extension dans Messenger ? Avec un sujet vital comme la musique, l’application suédoise n’hésite pas à rejoindre l’une des plateformes leader pour se démarquer face a ses concurrents comme Deezer ou le géant Youtube. Mais surtout pour cibler un maximum de personnes pour s’adhérer à Spotify ou encore les encourager à s’abonner en Premium.

Quant a Facebook, la facilitation de partage de chansons entre les internautes n’est surement pas le seul objectif. Monopolisant déjà tout les réseaux sociaux, Facebook offre de nombreux services intégrés à ses fidèles et essaye d’associer les dispositifs dans un endroit. Dans un premier temps afin que l’internaute puisse y accéder via Facebook directement, et d’un autre côté pour ester en pleine concurrence face aux différents supports de communication. Facebook intègre les outils comme Spotify ou pour garantir que ses utilisateurs ne quittent pas sa plateforme.

 

Laisser un commentaire