Même mort, facebook pense à toi. Il propose son cimetière virtuel

Source photo: Playtech

Même si quiter la vie est un sujet délicat, vous pouvez choisir ce qui arrive à votre compte Facebook après votre décès, au lieu de le laisser au hasard. Pour la plupart des utilisateurs, le profil Facebook peut être très important, et après tout, vous pouvez choisir si votre activité Facebook entière sera votre héritage en ligne pour toujours ou disparaîtra dans l’éther. Le grand réseau social nous donne plus d’options à cet égard. 

 

Facebook sera-t-il un cimetière virtuel? Cela affecte-t-il la vie privée?

Source: Playtech

Le plus grand réseau social du monde, Facebook, deviendra le plus grand cimetière virtuel d’ici 2098, selon un statisticien, de sorte qu’il y aura plus de comptes mortels que de comptes réels pour l’année. « Facebook refuse de supprimer automatiquement les comptes des personnes décédées, ce qui signifie que les utilisateurs seront moins nombreux que morts jusqu’à la fin du siècle. Lorsque Facebook a la confirmation qu’un utilisateur est décédé, il transforme son compte en une sorte de mémorial. Le seul moyen de supprimer un profil consiste à y insérer des données d’authentification. (Source: Digital Beyond, Go4it).

ll n’y a pas longtemps, Facebook a annoncé que les utilisateurs peuvent désigner un «contact hérité» au cours de leur vie pour poster un dernier message sur leur compte si quelque chose d’inattendue leur arrive. Compte Facebook après votre mort – un mémorial pour toujours Vous pouvez transformer votre page Facebook en un mémorial qui peut être utilisé par des amis pour poster des souvenirs avec vous ou pour donner quelques pensées à votre famille.

Source pgoto: 20minutes.fr

La page de profil Facebook d’une personne peut fournir plus d’informations que nous pourrions obtenir, même après sa mort. Nous avons la possibilité d’accéder à la section « À propos de moi », où l’on trouve des informations sur la vie personnelle de l’utilisateur: où il a vécu, où il a travaillé, où il a étudié, quand il est né, qui sont des membres de la famille, les clubs qu’il fréquentait quand il était vivant, les amis qu’il rencontrait le plus souvent, où il voyageait. Toutes ces informations sur cette personne restent publiques, pour ses amis, ou peut-être même pour des étrangers, et l’identité de la personne n’est pas protégée par facebook, même si le réseau social ne permet à personne de poster en son nom.

 

Compte Facebook après votre mort – un mémorial pour toujours

Source photo: Capture Facebook

Vous pouvez transformer votre page Facebook en un mémorial qui peut être utilisé par des amis pour poster des souvenirs avec vous ou pour donner quelques pensées à votre famille. Le même geste, cependant, implique de définir un administrateur pour votre page post-mortem, et cette personne doit être choisi au cours de sa vie. Une fois que vous avez personnalisé cette option et ne sont plus, beaucoup de choses plus importantes vont se passer.

À côté du nom de votre profil sera attaché en permanence le mot Rappelant – <<Nous nous souvenons …>> Vos amis seront toujours en mesure de poster un nouveau contenu. Tout le contenu précédemment partagé restera en ligne et accessible aux amis.

Source photo: Capture Facebook

Tous les profils marqués d’un mémo après la mort ne seront plus ciblés avec lescréations, ils n’apparaîtront plus dans les notifications d’anniversaire ou dans les «Personnes que vous pourriez connaître». Votre compte Facebook être bloqué et personne ne pourra l’authentifier. Pour définir un contact hérité, facebook explique très bien à travers des articles comment faire ceci: accédez à la section Sécurité des paramètres, à partir de votre page Facebook. Une fois arrivé dans le coin supérieur droit de la page, lisez attentivement toutes les variantes mises à disposition par la société américaine. Choisissez le contact hérité et tapez le nom de l’individu. Pour un petit détail, vous pouvez toujours annuler cette décision, bien qu’il soit important de se rappeler que toutes ces fonctionnalités entreront en vigueur sur votre compte Facebok après votre mort.

Source photo: Capture Facebook

Pour que les informations sur nous restent dans la vie privée, il est important de prendre soin de ce que nous publions sur Facebook pendant que nous sommes en vie, ou il y a aussi la possibilité d’annoncer le réseau social que vous souhaitez supprimer votre compte. Sinon, il est possible que de précieuses informations vous concernant restent publiques pour les autres sans votre consentement.

Laisser un commentaire