Les données privées sur internet

Depuis des années, le gouvernement américain et britannique interceptent et analysent toutes les données personnelles des citoyens du monde entier. Suite aux révélations d’Edward Snowden, le monde entier a su qu’il était espionné, des solutions sont mises en place pour se protéger.

Dossier réalisé par :  Garry Klapatyj, Hugo Morilla et Sally Peschiera


Diaporama

Synthèse

En juin 2013, Edward Snowden révèle l’existence des programmes de surveillance utilisés par le gouvernement américain et britannique pour intercepter et analyser les données des citoyens du monde entier. Le gouvernement américain utilise les programmes PRSM, XKeyscore, Boundless Informant et Bullrun qui permettent d’intercepter les communications numériques, radio ou analogiques puis d’effectuer entre les données récoltées et celles amassées par la NSA pour détecter des activités qu’ils ignoraient. Le gouvernement britannique dispose des logiciels tels que Tempora et Optic Nerve. Ces logiciels sont nourri par les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) qui possèdent un grand nombre de données.

Nous sommes surveillés en permanence. Il est possible de nous localiser, de savoir notre calendrier, de connaître nos proches, etc. Le gouvernement peut même connaître notre opinion politique, religieuse ou sexuelle. Il est donc important de protéger notre vie privée sur internet pour ne pas se faire dicter nos faits et gestes et garder une certaine liberté de vivre, penser et d’agir.

Il existe des solutions pour protéger notre vie privée, quelques proposions sont répertoriées sur le site internet Prism Break propose des services en ligne ou des logiciels libres qui permettent d’augmenter la protection des données personnelles. En effet, utiliser des logiciels libres n’enregistre pas nos données car ils ne sont pas produits par une unique entreprise mais par une communauté d’entreprises, d’associations, et de particuliers. Récemment, Edward Snowden a donné quelques recommandations pour récupérer sa vie privée en cryptant ses conversations téléphoniques et son disque dur. Il est aussi possible d’utiliser un gestionnaire de mots de passe, créer plutôt une double authentification ou encore bloquer les publicités.

Sources et ressources complémentaires

Biblio

 

Web

Documentaire

Téléchargement

Existe-t-il une vie privée sur internet ?

Laisser un commentaire