Twitter en bourse : le risque de bulle financière


twitter
Jeudi 7 novembre, tous les regards sont tournés vers Wall Street et la Bourse de New York. Les mondes de la finance et des nouvelles technologies se rencontrent de nouveau. Le réseau social en vogue, Twitter, réalise son introduction en bourse pour lever des fonds auprès d’investisseurs. Le site de micro-blogging s’inscrit dans la lignée des Facebook, LinkedIn ou Yandex (portail de recherche russe) dans le mouvement à la mode de valorisation en bourse des pépites numériques. Mais quelques semaines après le début de l’aventure financière, Twitter suscite l’interrogation. L’engouement des premiers jours laisse place aux inquiétudes quant aux bénéfices du site, qui conduirait à une bulle financière.

Lire la suite

Facebook fait son entrée en bourse

Depuis la création de facebook en 2004, son co-fondateur et PDG, le très médiatique Mark Zuckerberg n’a jamais caché sa crainte d’introduire la société en bourse, préférant faire appel à des investisseurs privés. Et pourtant, ce lundi, le très respecté wall street magazine annoncait une très probable introduction en bourse de facebook entre avril et juin prochain. La valorisation du fameux réseau social s’élèverait à 100 Milliards de dollars, soit environ 26 fois son chiffre d’affaire supposé, constituant ainsi la plus grosse entrée en bourse depuis Google en 2004.

Un revirement de situation qui pourrait s’expliquer par la prochaine publication obligatoire des comptes de la société. En effet la loi américaine oblige toute entreprise comptant plus de 500 actionnaires à rendre ses comptes publiques, ce que Zuckerberg avait toujours refusé de faire jusqu’à maintenant. Mais à l’heure où la publication prochaine des finances de facebook ne fait plus aucun doute, autant en tirer tous les avantages.

Selon les informations communiquées par Facebook, seulement 10% des actions seraient échangées en bourse. La première levée de fond atteindrait donc une valeur de 10 milliards de dollars. Rappelons que Mark Zuckerberg détient lui 24% des actions totales de la société.