Vers un âge d’or de l’open source ?

Début novembre, Google a décidé de mettre en open source son tout nouveau logiciel d’apprentissage des machines. Cette technologie de pointe appeler machine learning en anglais a pour but de rendre plus autonome l’informatique en permettant aux machines d’apprendre d’elles-mêmes.

Le 10 décembre, c’était au tour de Facebook de livrer les secrets de fabrications de ses projets liés à l’intelligence artificielle sur son serveur Big Sur. Le lendemain, Elon Musk, patron de Tesla Motors et figure incontournable de la Silicon Valley, annonçait la création de OpenIA. Une fondation qui a pour but de développer les technologies liées à l’intelligence artificielle en les rendant disponible à tous, c’est-à-dire en open source.

Getty Images

Getty Images

Après des décennies d’hégémonie de logiciels prioritaires, les géants du web se tournent désormais vers l’open source. Assiste-t-on à son âge d’or ?

Lire la suite

Quels outils pour protéger sa vie privée en ligne?

Les révélation d’Edward Snowden cet été ont montré au monde entier que la NSA, via le programme PRISM pouvait avoir accès à vos données quasiment où qu’elles soient. En France la Loi sur la programmation militaire fait planer l’inquiétude en raison des clauses liées à la surveillance du web. Que vous ayez ou non quelque chose à cacher, vous avez le droit de vouloir garder le contrôle de vos données personnelles. Voici donc quelques solutions pour mieux gérer vos traces sur le net.

National Security Agency seal

National Security Agency seal

Cet article se voulant généraliste, il abordera avant tout le sujet du point de vue de Windows et Mac OS. La plupart des conseils donnés ici sont cependant applicables sous Linux, qui est cependant moins exposé que ces systèmes, en général.

Lire la suite