Allô célibataire, vie privée en danger.

Vous utilisez ou avez déjà utilisé une fois une application de rencontre ? Alors attention, vos données sont peut-être en de mauvaises mains. Ces applications de rencontre permettent parfois de tout connaître de l’autre grâce aux données recueillies. Mais ces données sont-elles en sécurité ?

Les chercheurs en cybersécurité  de Kaspersky Lab se sont penchés sur le sujet. Ils ont réussi à pirater 9 applications de rencontre. Les pare feux de ces applications sont très faibles. Que ce soit Tinder, Bumble, OK Cupid, Badoo, Mamba, Zoosk, Happn, WeChat et Paktor, aucune de ces applications n’est parfaitement sécurisée. En s’inscrivant sur ces applications, l’on se soumet à un questionnaire qui va au delà de l’âge et du prénom ou pseudo, et ces données tombent très souvent en de mauvaises mains. Lire la suite