Vidéo à la verticale : le renversement d’une pratique ?

La rotation automatique des écrans de smartphone est en passe de devenir obsolète. Désormais une vidéo doit pouvoir se regarder telle qu’elle a été conçue, c’est à dire verticalement. Du moins si on en croit les dernières tendances.

Photo prise à la 50ème conférence de Munich sur la sécurité en 2014

Photo prise à la 50ème conférence de Munich sur la sécurité en 2014

Lire la suite

Spotify, maintenant gratuit pour les portables et les tablettes

Spotify

Spotify a convoqué les médias au siège de New York pour la présentation de la dernière nouveauté de sa plate-forme électronique de distribution de contenu musical. Désormais, les utilisateurs pourront accéder avec leurs portables et leurs tablettes au « streaming » gratuit, comme avec l’ordinateur de bureau dans lequel l’utilisation du logiciel était déjà non-payante. Précédemment, le repertoire de musiques dans un smartphone était seulement accessible aux abonnés premium (ceux de paiement).

La plate-forme a 24 millions d’utilisateurs dans plus de 30 pays. Un quart d’eux paie pour avoir plusieurs options et profiter pleinement de la musique. Les abonnés au service premium paient 9,95 euros par mois et ils peuvent accéder à tout un repertoire de chansons dans un portable mais ils peuvent aussi écouter de la musique sans publicité.

La différence entre les utilisateurs premium et les non-premium est le choix des chansons. Les clients qui paient continueront en faisant leur sélection personnelle, et ceux qui optent pour l’option gratuite écouteront des listes crées pour les contacts ou generées par Spotify et classées selon des styles musicaux. Daniel Ek, co-fondateur de l’entreprise, a dit que « faire de distinction entre des dispositifs n’a aucun sens. Les gens veulent écouter leur propre musique et l’expérience d’usage avec le portable doit être facile ».

Cependant, les affaires de la radio online ne vont pas très bien. 70% des revenus chez Spoty vont aux auteurs et discographiques -plus de 700 millions d’euros en cinq ans-. En 2012 l’entreprise a facturé 435 millions d’euros -le double que l’année précédente- mais elle a encore perdu 60 millions. Malgré cela, les investisseurs continuent en finançant sa croissance et des nouvelles initiatives pour concurrencer face a Google, Apple et Amazon, les géants du XXIe siècle.

Source:

http://tecnologia.elpais.com/tecnologia/2013/12/11/actualidad/1386768584_237122.html

LE K5 : Une Nouvelle Génération de Vigile

Knightscope présente son K5

La société californienne Knightscope va réaliser des tests en conditions réelles d’un robot de surveillance autonome, capable de prédire des crimes. Semblable à R2D2, le sympathique robot de Star Wars, il serait doté de plusieurs capteurs, caméras et systèmes de reconnaissance, pour collecter et analyser des données afin de donner l’alerte en cas de danger. Aucune arme ne devrait être mise à sa disposition.


Lire la suite

« Amazon Prime Air » : est-ce pour bientôt ?

images (1)D’après Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, d’ici 4 ou 5 ans. Lors d’une interview dans l’émission « 60 Minutes » de la chaine américaine CBS, il faisait le buzz en présentant l’ambitieux projet nommé « Prime Air » dans lequel les livraisons du site d’achat en ligne seraient  prochainement effectuées via l’utilisation de drones. Et pour appuyer ses propos, Bezos a offert aux spectateurs une démonstration en vidéo Lire la suite

Google pourra désormais penser et écrire à notre place

google-searchAprès les Google Glass, Google ne compte pas s’arrêter là. Le géant vient en effet de breveter une intelligence artificielle qui écrit des messages et pense à la place de l’utilisateur en s’adaptant à sa psychologie. Comment ? Grâce à toutes les données qu’il récupère sur internet…

 

Google sait tout sur tout le monde. C’est donc sans grande surprise que l’on apprend le brevet de Google, déposé en 2011 et récemment publié sur la création d’une intelligence artificielle qui pourrait agir et penser à notre place. Avec ce système, plus besoin de passer du temps à répondre à ses e-mails ou publier sur les réseaux sociaux. Google proposera des réponses toutes faites, et l’utilisateur n’aura plus qu’à valider sa proposition. Nous n’aurons même plus à réfléchir à une réponse ou se creuser la tête pour la rédiger. Encore mieux, si nous modifions une réponse automatique proposée par Google, ce dernier prendra ce changement en compte afin de s’adapter au mieux à nos attentes.

Lire la suite

La RFID fait son marché

 

Associer une antenne à une puce électronique, c’est le principe de la radio-identification, une technologie servant à récupérer et à mémoriser des données à distance. Objet de vives controverses depuis son apparition il y a quelques années, la petite puce électronique est de plus en plus utilisée dans des domaines aussi divers que la santé, l’élevage, et même… l’éducation.

Lire la suite