La navigation privée au cœur de Firefox 42

La nouvelle version de Firefox, sortie le 7 novembre dernier, contient plusieurs nouvelles fonctionnalités. Parmi elles, la Tracking Protection. Son objectif est d’aider les internautes à se protéger davantage face à la collecte des données en ligne, et également d’empêcher l’affichage des publicités. Explications.

Sans titre

Mozilla Firefox, un navigateur libre depuis 2004.

Lire la suite

LE K5 : Une Nouvelle Génération de Vigile

Knightscope présente son K5

La société californienne Knightscope va réaliser des tests en conditions réelles d’un robot de surveillance autonome, capable de prédire des crimes. Semblable à R2D2, le sympathique robot de Star Wars, il serait doté de plusieurs capteurs, caméras et systèmes de reconnaissance, pour collecter et analyser des données afin de donner l’alerte en cas de danger. Aucune arme ne devrait être mise à sa disposition.


Lire la suite

Quels outils pour protéger sa vie privée en ligne?

Les révélation d’Edward Snowden cet été ont montré au monde entier que la NSA, via le programme PRISM pouvait avoir accès à vos données quasiment où qu’elles soient. En France la Loi sur la programmation militaire fait planer l’inquiétude en raison des clauses liées à la surveillance du web. Que vous ayez ou non quelque chose à cacher, vous avez le droit de vouloir garder le contrôle de vos données personnelles. Voici donc quelques solutions pour mieux gérer vos traces sur le net.

National Security Agency seal

National Security Agency seal

Cet article se voulant généraliste, il abordera avant tout le sujet du point de vue de Windows et Mac OS. La plupart des conseils donnés ici sont cependant applicables sous Linux, qui est cependant moins exposé que ces systèmes, en général.

Lire la suite

Confidentialité sur Facebook : le retour du hoax

À l’heure où le célèbre réseau social, fort de plus d’un milliard d’utilisateurs, annonce des modifications dans sa politique d’utilisation des données et la suppression de son système de référendum, la rumeur d’une modification des conditions de confidentialité réapparaît. Et les utilisateurs paniquent.

Nul n’a confiance en Facebook. C’est du moins ce que semble démontrer l’attitude des utilisateurs du fameux réseau social depuis le 21 novembre 2012, date à laquelle ce dernier a proposé de mettre à jour deux des documents qui régissent son fonctionnement : la Politique d’utilisation des données et la Déclaration des droits et responsabilités.

Dans un billet de blog, Elliot Schrage, vice-président en charge de la communication de Facebook, a annoncé sa volonté de mettre fin au système de vote des utilisateurs, qui leur permettait (théoriquement) de s’exprimer sur la politique du groupe, notamment en ce qui concerne la gestion de la vie privée.  Lire la suite